STORYDOING AND CO

Comprendre le « storydoing »

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Beaucoup de choses ont été écrites au sujet du marketing…

Il suffit de taper ce mot clé sur un moteur de recherches pour y trouver des centaines de pages dédiées à cette thématique !

Et pour cause ! Le marketing est une des pierres de l’édifice qui sert à structurer votre communication auprès de vos clients. Il est essentiel pour mieux faire connaître vos produits ou vos services.

Aujourd’hui, il y a une multitude de façons de leviers à actionner pour construire son marketing : le storytelling, le storydoing, le storyliving , sont d’ailleurs les plus en vogue.

Mais de quoi parle-t-on exactement ?

3 stratégies

Le storytelling est devenu LA base pour déclencher une émotion auprès de ses clients. En racontant son histoire et celle de sa société, on cherche à se rapprocher de son auditoire et à instaurer un lien plus ou moins personnel (quitte, des fois, à enjoliver l’histoire !).

Cette approche est développée pratiquement par toutes les grandes marques et grands groupes (Apple est champion dans cet exercice).

En résumé, le storytelling véhicule votre histoire via des médias.

Le storydoing transforme le storytelling en associant ses consommateurs/fans.

Comment ? En combinant l’histoire et l’action pour placer les clients au coeur de l’expérience.

Pourquoi ? Les clients demandent désormais aux marques de s’engager. Qu’on leur raconte des histoires, c’est bien beau … mais maintenant, ils attendent des actes.

Les marques ont donc tout intérêt à mettre leurs clients et leurs attentes au centre de leur histoire. Faire en quelque sorte de leurs clients, des héros.

La stratégie de Montblanc en est un exemple très réussi ! Grâce à son engagement auprès de l’Unicef elle a réalisé des actions concrètes. Ainsi, elle a pu faire la promotion de l’écriture en la rendant accessible au plus grand nombre et en faisant participer sa communauté.

Pour réaliser sur le long terme une campagne Storydoing, il est nécessaire de combiner 5 stratégies complémentaires :

Informationnelle : contenu pratique et fonctionnel du produit/service

Emotionnelle : toucher les consommateurs, les impliquer et les engager

– Immersive : impliquer le consommateur  au travers d’une interaction.

 – Expérientielle : projeter le consommateur à travers des contenus et des interactions.

– Engagée : engagement de la marque envers une cause.

Le storyliving consiste à vivre ou faire vivre une histoire. Le consommateur devient l’acteur d’une histoire qu’il raconte à son tour.

En offrant des contenus en direct aux consommateurs, les Marques les invitent à vivre des expériences uniques. Making-of, interviews, tutoriels et vidéos diffusés en directs sont d’excellents supports pour créer un lien émotionnel fort.

L’essor des plateformes de streaming en live en est la preuve irréfutable.

Les avantages

Faciliter l’interaction avec les consommateurs, permet aux Marques d’offrir de nouveaux services et de présenter une image qui donne confiance.

Une fois que vous avez bien ficelé votre storytelling, votre storydoing ou votre storyliving, il ne vous reste plus qu’à les diffuser auprès de votre communauté.

Outre les canaux habituels de communication tels que la presse, le packaging, les sites internet et les réseaux sociaux, de nouvelles tendances se dessinent pour rendre encore plus cohérente votre stratégie marketing : la Réalité Augmentée et la communication sur objets par exemple (goodies, objets médias…) en font partie.

Conclusion

La communication numérique prend de plus en plus de place face aux traditionnels moyens jusqu’à présent utilisés.

Son point fort ? L’interaction immédiate entre les diffuseurs de contenus et les consommateurs et/ou fans grâce aux usages quotidiens des smartphones.

(Source : Harvard Business Review France)

Derniers articles parus

Communication numérique

BOOSTEZ VOTRE ENTREPRISE !

32 % des patrons de PME renoncent à s’emparer de cet outil au risque de laisser passer un grand nombre d’opportunités (en interne comme en externe).

Les PME subiraient-elles l’informatique comme une contrainte ?

Et pourtant … Quelques outils très simples à mettre en place et pas très onéreux peuvent grandement aider les TPE et PME à booster leur visibilité et faciliter leur quotidien.

RSE

DEVELOPPEMENT DURABLE et RSE

LE RESEAU SOCIAL D’ENTREPRISE

AU SERVICE DE

LA RESPONSABILITE SOCIALE DES ENTREPRISES

Add comment

Je ne suis pas un robot *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.