La rentrée sous toutes ses formes

La rentrée sous toutes ses formes

Et oui…. la rentrée pointe le bout de son nez Voici quelques trouvailles sur ce thème ô combien d’actualité pour nos bambins (et pour nous aussi, les parents !)

 

Un goûter…
un peu de réconfort pour affronter une nouvelle année scolaire

Le « mug-cake » ou gâteau-tasseRecette Mug Cake

Temps de préparation : 10 min – Temps de cuisson : 1 min
Ingrédients pour 1 mug :
– 30 g de chocolat noir
– 20 g de beurre demi-sel
– 1 sachet de sucre vanillé
– 1 blanc d’oeuf
– 2 cuillères à soupe de lait
– 20 g de farine

Dans un bug, mettre le chocolat et le beurre à fondre pendant 20 secondes au micro-ondes.

Ajouter le sucre vanillé, le blanc d’oeuf, le lait et la farine.

Bien mélanger à l’aide d’une cuillère.

Cuire pendant 45 secondes au micro-ondes à pleine puissance. Prolonger de 15 à 20 secondes en fonction de vos goûts.

Attendre 1 min avant de déguster …. Bon goûter !

 

Une histoire pour enfants…
toutes les occasions sont bonnes pour lire…Livre pour enfants : P'tit Loup rentre à l'école

P’tit Loup rentre à l’école
Auteur : Orianne Lallemand – Editions Auzou

Aujourd’hui, P’tit Loup se prépare pour l’école. Qu’est-ce qui peut bien l’attendre là-bas ?

Un petit livre bien sympathique pour dédramatiser la rentrée pour les plus petits.

 

Une histoire pour ados…
Le grand succès littéraire (et cinématographique) dont tous les adolescents parlent

Divergente
Auteur : Veronica Roth – Editions : Nathan Jeunesse

Recommandation La Morétaine : Divergente
Divergente a été écrite par une auteur âgée seulement d’une vingtaine d’années : Véronica Roth.

Dans cette trilogie, Tris découvre à l’issue du Test, qu’elle est une divergente et à ce titre, menacée de mort. Elle trouve refuge au sein de la faction des Audacieux dans l’espoir de cacher son secret, sans se douter qu’elle va être le point de départ d’une véritable remise en cause de tout un système…

Une trilogie menée tambour-battant !

 

Pour les femmes…
La rentrée c’est chouette, il y a plein de nouveaux bouquins !!!

Repose toi sur moiRecommandation La Morétaine : Repose-toi sur moi
Auteur : Serge Joncour – Editions : Flammarion

Aurore est styliste et mère de famille. Ludovic est un ancien agriculteur reconverti dans le recouvrement de dettes. Ils partagent la cour de leur immeuble parisien et se rencontrent car des corbeaux s’y sont installés. Leurs divergences pour régler ce problème les mènent à l’affrontement mais ils finissent par apprendre à se connaître.

J’ai hâte de le lire celui-là ! 

Pour les hommes…
n’oubliez pas de prendre le temps de lire !

L’archipel d’une autre vie
Auteur : Andreï Makine – Editions : Seuil

Recommandation La Morétaine : L'archipel d'une autre vie - A.MakineUne chasse à l’homme à travers l’infini de la taïga, au crépuscule de l’ère stalinienne. Qui est donc ce criminel aux multiples visages que Pavel Gartsev et ses compagnons doivent capturer ?

Insaisissable, le fugitif paraît se jouer de ses poursuivants, qui, de leur côté, s’emploient à faire durer cette traque, peu pressés de retourner au cantonnement.

La chasse prend une dimension exaltante, tandis qu’à l’horizon émerge l’archipel des Chantars : là où une « autre vie » devient possible, dans la fragile éternité de l’amour.

 

Portrait…
dédicace aux maîtresses et aux maîtres qui aiment leur métier

« La maîtresse d’école de Quesnel »La Morétaine : hommage à la maitresse d'école de Quesnel

Un peu d’histoire….

« L’école, sous le contrôle de l’église sous l’ancien régime, s’est construite peu à peu avant de devenir l’école telle que nous la connaissons aujourd’hui.

Résistance des mentalités, problèmes financiers, religieux et politiques, tâtonnements pédagogiques, accompagnent depuis toujours son développement. Et Condorcet, Guizot, Duruy, Ferry sont autant de jalons remarquables de cette évolution.

Pour désigner le maître d’école, le vocable « instituteur » remplaça celui de « régent » à la Révolution française pour disparaître avec la loi Jospin au profit de « professeur des écoles ».

« Humble magister » souvent ignorant, sans pédagogie, sous l’autorité du curé et du maire, il est peu considéré à la Restauration. Avec peu de revenus, il est obligé de compléter ses émoluments en étant bedeau, chantre, sonneur de cloche, secrétaire de mairie, ou s’adonner à quelques travaux d’arpentage.

Sous la IIIe République, il reçoit un salaire fixe et il est sous l’autorité du Recteur et du Préfet qui le nomme. Respecté, il est devenu une personnalité du village. »

Extrait de « Le temps des instituteurs ».

 

Un site internet
une vraie mine d’informations de la grossesse jusqu’aux enfants de 8 ans

naitre-grandir-recommandation-lamoretaineNaître et grandir est financé et publié par la Fondation Lucie et André Chagnon, une société philanthropique québécoise. Source d’information fiable et validée scientifiquement, Naître et grandir a pour mission de soutenir quotidiennement les parents  dans leur rôle auprès de leur enfant, dès la conception jusqu’à 8 ans. Naître et grandir n’a aucun objectif lucratif ni attache commerciale et ne diffuse aucune publicité.
Naître et grandir s’engage à une indépendance absolue en ce qui a trait à son contenu.

 

Une actualité
Rentrée littéraire 2016 : ces livres qui vont faire parlerLa Morétaine : Rentrée littéraire 2016

De la mi-août jusqu’à fin septembre, plus de 560 livres vont être publiés.

Cette semaine marque le coup d’envoi de la rentrée littéraire 2016. En l’espace de quelques semaines, plus de 500 livres vont être publiés. Des premiers romans, de la littérature étrangère et aussi quelques noms déjà bien connus.

Voici les plus attendus : « Riquet à la Houppe » d’Amélie Nothomb, « California Girls » de Simon Liberati, « Cannibales » de Régis Jauffret, « Règne Animal » de Jean-Baptiste Del Amo, « L’insouciance » de Karine Tuil, « Le vieux saltimbanque » de Jim Harrison …

 

 

Une citation…
petite poésie de rentréePoésie et école

 

Un accessoire…
une aide pour les gauchers !

Les stylos Easy Start de Stabilo

« Si de nos jours, les instituteurs et les parents ne contrarient plus les enfants qui, spontanément, utilisent leur main gauche, la « gaucherie » se heurte encore à de nombreux préjugés. Alors qu’en fait, les enfants qui écrivent de la main gauche ont juste besoin que leur environnement s’adapte à leur spécificité et leur enseigne les bonnes techniques pour développer leurs capacités. Si un enfant gaucher adopte les mêmes techniques d’écriture et les mêmes outils que les autres, sa main va effacer ce qu’il a écrit, et il peut ne pas voir ses fautes. Résultat : des cahiers où l’encre a bavé et où les fautes peuvent être nombreuses. Mais ce n’est pas une fatalité.

Equiper leLa Morétaine : astuce pour les gaucherss gauchers avec un des instruments d’écriture comme la gamme EASY Start de STABILO leur facilite énormément la vie. Il faut également leur apprendre à bien positionner la feuille et la main. Il faut légèrement incliner la feuille vers la droite.. Ensuite, la main se positionne sous la ligne d’écriture. Les gauchers ainsi formés pourront acquérir une belle écriture et éviter les torsions vertébrales et autres désagréments physiques qui accompagnent l’écriture réalisée avec le poignet tourné. »

Extrait de « blog-stabilo ».

 

Les livres et la rentrée…
bonne nouvelle !

Davantage de bibliothèques universitaires ouvertes soir et week-end à la rentrée.La Morétaine : les livres et la rentrée

Vingt et un projets sont retenus dans le cadre du « plan bibliothèques ouvertes », ils couvrent trente-cinq villes universitaires, et concernent près de quatre-vingts bibliothèques. C’est ce qu’a annoncé Najat Vallaud-Belkacem, la ministre de l’éducation nationale, lors de son discours d’inauguration de la bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg. Un second appel à projets sera lancé à la rentrée.

Parmi ces projets, huit prévoient d’ouvrir le dimanche, ce qui portera à quinze le nombre de bibliothèques universitaires (BU) accessibles ce jour-là à partir de septembre. De même, vingt et une bibliothèques supplémentaires réparties sur treize sites proposeront des horaires d’ouverture étendus, jusqu’à 22 heures en semaine, notamment avant les examens, portant à soixante-treize le nombre de BU ouvertes en soirée. Le samedi, vingt-deux bibliothèques réparties sur quatorze sites élargiront, à la rentrée, leur ouverture jusqu’à 19 heures.

« Extrait du Monde.fr du 24/06/16 »

 

Une application…

Voici la rentrée 2016 et c’est le moment de s’organiser pour démarrer le lycée. Cela tombe bien, plusieurs applications existent pour aider le quotidien des lycéens.

Pour les devoirs, SnapschoolLa Morétaine : Focus sur Snapschool

Les devoirs, ce n’est jamais facile car on est souvent tout seul pour se débrouiller. Mais heureusement, l’éditeur Digischool propose Snapschool, une plateforme collaborative pour que chaque collégien ou lycéen puisse demander de l’aide ou aider un de ses camarades. Le principe est simple. Plus tu aides, plus tu peux te farie aider !

 

Un tutoriel : DIY (Do It Yourself !)
le fameux bullet journal dont tout le monde parle !

Vu sur le blog de MamZelleGwen : http://www.mamzellgwen.com/2014/08/diy-bullet-journal-free-printable.html

Le DIY de La Morétaine« Ce truc est génial : une sorte d’organiseur d’idées de tâches et d’envies ! Moi qui traîne toujours des carnets un peu partout (dans mon sac, sur ma table de nuit, dans mon salon, sur mon bureau…), ce carnet « magique » allait tous les rassembler en un seul (et ça ce n’est pas rien !) »

Adapté pour les carnets à spirale format 11 x 17 cm (1,60 euros en papeterie).

 

Un film
une petite merveille du 7ème art

Le Cercle des Poètes Disparus

Affiche du film : Le Cercle des Poètes Disparus
Pas de banlieue difficile dans Le Cercle des poètes disparus de Peter Weir, sorti en 1989, mais une prestigieuse académie américaine. Un jeune garçon timide est envoyé dans l’établissement où il rencontre le professeur de lettres anglaises M. Keating (incarné par Robin Williams dans l’un de ses plus grands rôles), aux préceptes plutôt originaux. Mettant en scène un enseignant qui encourage le refus du conformisme, l’épanouissement du talent, de la personnalité et le goût de la liberté, le film a insufflé des valeurs qui influenceront toute une génération de futurs élèves et de professeurs.

 

Laisser un commentaire

Je ne suis pas un robot *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.